garnissage


garnissage

garnissage [ garnisaʒ ] n. m.
• 1785; de garnir
Techn. Action de garnir; son résultat. Placement des petites pièces nécessaires au montage d'un métier à tisser et des armures. Opération dans l'apprêt des draps destinée à les rendre laineux. Mise en place des ornements dans les ouvrages de céramique.
Action de remplir un coussin, un édredon, etc.; ce qu'il contient. Plumettes, fibres de garnissage.

garnissage nom masculin Action de garnir quelque chose ; ce qui garnit : Le garnissage d'un chapeau. Ensemble des travaux d'aménagement intérieur d'un véhicule. Fixation à la barbotine, sur le corps d'une céramique, des pièces de garniture (anse, bec, etc.). Dans une mine, ensemble des morceaux de bois qui sont placés entre le soutènement et le terrain à maintenir pour assurer un meilleur contact entre ceux-ci. Mise en place des crochets et des aiguilles d'une mécanique Jacquard. Revêtement intérieur réfractaire d'une chaudière, d'un creuset, d'un four, d'un convertisseur, etc. ● garnissage (expressions) nom masculin Garnissage du cylindre, épaisseur de tissu et de papier que l'on tend sur le cylindre d'une presse mécanique d'imprimerie. ● garnissage (synonymes) nom masculin Garnissage du cylindre
Synonymes :

garnissage
n. m. Action de garnir; son résultat.
|| Ce qui garnit. Garnissage réfractaire d'un four.

⇒GARNISSAGE, subst. masc.
Action de garnir, de poser des garnitures; p. méton. résultat de cette action; matière ou matériau utilisé pour garnir. Garnissage d'un chapeau, d'une robe (BESCH. 1845).
Spécialement
ARTS DU FEU, MÉTALL. Revêtement intérieur d'un four, d'un creuset, d'un convertisseur. Garnissage dolomitique; garnissage réfractaire. Garnissage basique de la cornue Thomas. Le revêtement réfractaire de la cornue Thomas est constitué par de la chaux frittée, de la dolomie ou de la magnésie (BARNERIAS, Aciéries, 1934, p. 198).
BÂT. ,,Action de garnir, de remplir les interstices des moellons ou des pierres, au moyen de garnis et de mortier. P. ext. Action de remplir tout interstice entre deux matériaux différents`` (NOËL 1968).
CÉRAM., POT. Façonnage et mise en place des garnitures et ornements des poteries et pièces de céramique. (Dict. XIXe et XXe s.).
INDUSTR. CHIM. ,,Disposition d'objets de formes diverses et généralement de consistance poreuse pour permettre, dans de nombreux appareils (...), un contact gaz-liquide plus intime`` (DUVAL 1959).
MINES. Pièces placées entre deux éléments de soutènement pour éviter les éboulements. Un bouclier soutient le front de taille [du terrain aquifère] (...), les madriers qui le constituent (...) sont en fer. Un garnissage de palplanches métalliques dessine le prisme de la galerie (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p. 691).
SELLERIE, BOURRELLERIE, TAPISSERIE. Préparation et mise en place du capitonnage et du revêtement des sièges (en particulier, aujourd'hui, des sièges de véhicule). Le bourrelier effectue des travaux de matelasserie et de garnissage (ROBERT, Artis., 1966, p. 114). P. méton. Ensemble de ce qui constitue la garniture des sièges; atelier où s'effectue ce travail (d'apr. Lar. encyclop., Lar. Lang. fr.).
TEXT. Mise en place des éléments nécessaires au montage d'un métier à tisser; opération consistant à rendre laineuse la surface du drap. (Dict. XIXe et XXe s.).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. Technol. a) 1785 « action de rendre laineuse la surface des draps » (Encyclop. méthod., Manufactures, arts et métiers, t. 1, p. 301); b) 1840 « action de garnir, son résultat » (Ac. Compl. 1842); c) 1845 céram. (BESCH. Suppl.). Dér. du part. prés. de garnir sens 3; suff. -age.

garnissage [gaʀnisaʒ] n. m.
ÉTYM. 1785; de garnir.
1 Action de garnir; son résultat.
(1845). Techn. Placement des petites pièces nécessaires au montage d'un métier à tisser et des armures.Opération dans l'apprêt des draps destinée à les rendre laineux.Mise en place des ornements dans les ouvrages de céramique.
2 Par métonymie. a Garniture de sièges.
b Mines. Pièces de soutènement placées en renfort entre deux éléments porteurs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Garnissage — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Garnissage est une technique de décoration/construction de certains meubles. Garnissage est une partie constitutive des colonnes de distillation.… …   Wikipédia en Français

  • garnissage — (gar ni sa j ) s. m. Action de garnir, résultat de cette action.    Terme de céramique. Opération par laquelle on prépare et applique les ornements et pièces de garniture. ÉTYMOLOGIE    Garnir …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Garnissage du cylindre — ● Garnissage du cylindre épaisseur de tissu et de papier que l on tend sur le cylindre d une presse mécanique d imprimerie …   Encyclopédie Universelle

  • Garnissage (chimie) — Pour les articles homonymes, voir Garnissage. Le garnissage est une partie des colonnes utilisé en chimie et génie chimique qui permet d augmenter la surface de contact entre la phase liquide et la phase gazeuse, améliorant ainsi les échanges… …   Wikipédia en Français

  • Garnissage (meuble) — Pour les articles homonymes, voir Garnissage. Le ’’garnissage’’ consiste à poser une garniture sur un siège ou un meuble tapissé ou garni. Pour le garnissage a l ancienne on pose successivement les sangles et les ressorts, le crin, la toile de… …   Wikipédia en Français

  • garnissage de camouflage — maskavimo danga statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Stebėjimo metu – natūrali ar dirbtinė medžiaga, pritaikyta objektui užmaskuoti ar padėti jį užmaskuoti. atitikmenys: angl. garnishing pranc. garnissage de camouflage …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • sellerie-garnissage — ● sellerie garnissage, selleries garnissages nom féminin Ensemble des opérations de confection et de montage de l aménagement intérieur des véhicules. Ensemble des éléments composant cet aménagement intérieur …   Encyclopédie Universelle

  • SIDÉRURGIE — L’évolution de la sidérurgie dans les cent dernières années a été marquée par un accroissement considérable de la production d’acier brut: elle est passée, entre 1900 et 1993, de 35 à 725,3 millions de tonnes après un maximum de 785,1 millions de …   Encyclopédie Universelle

  • Peugeot Coupé 406 — Coupé Peugeot 406 Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Anneau de Raschig — amélioré Les anneaux de Raschig sont de petits objets cylindriques en métal, en verre ou en céramique que l on place dans les colonnes de distillation fractionnée ou d absorption. Les anneaux de Raschig sont donc un type de garnissage en vrac,… …   Wikipédia en Français